RÉCIF

Ne pas utiliser le contenu PROVISOIRE de cette page sans autorisation. Photos NON libres de droits. Rdv sur l’Espace Pro pour les éléments de communication relatifs à votre programmation


ACCÈS DIRECT > Les artistes > Distribution > Calendrier de la création > Naissance du projet > Recherches pour une nouvelle ressource


Création « RÉCIF »

26ème création du Théâtre des Alberts. Sortie prévue en octobre 2023, à La Réunion, à La Cité des Arts (St Denis) puis sur le festival TAM TAM.
Coproduction : La Cité des Arts

Une co mise en scène de : Vincent Legrand et Eric Domenicone (La Soupe Compagnie)
Collaboration artistique, suivi de création vidéo et photo : Aline Escalon
Collaboration scientifique et soutien : Pascale Chabanet et son équipe – IRD, Institut de Recherches pour le Développement à La Réunion
Conseils et soutiens : le Musée régional Kélonia, La Réserve Marine de La Réunion – Les associations de préservation et de valorisation des récifs coralliens à La Réunion (en cours…)

Note d’intention :

La recherche est une expérience qui se vit et se partage. Scientifique ou artistique, elle nous mène à explorer les abysses de nos (mé)connaissances et à participer au jeu enthousiasmant de la découverte.
Pour cette nouvelle création, nous allons naviguer à vue en compagnie de chercheurs et de passionnés qui nous promettent un beau voyage !

Notre défi sera d’unir harmonieusement l’art et la science, l’émotion et la raison. À l’instar du monde corallien qui a développé des mécanismes de coopération aboutissant à la combinaison fonctionnelle des mondes minéral, végétal, animal, pour créer d’immenses structures subaquatiques, protectrices de la vie terrestre.

Un idéal de symbiose qui a de quoi nous rendre jaloux, nous pauvres humains, qui tâtonnons désespérément dans une quête aveugle qui nous mènent à la destruction et à la désolation.

Et lorsqu’on découvre les merveilles sous-marines bâties par cet écosystème si fragile, plus grandes encore que la muraille de chine et bien plus gracieuses que notre bruyante tour de Babel, on plonge inévitablement dans l’admiration, l’envie de le révéler pour mieux le préserver.

À l’heure où L’ONU lance sa décennie d’actions pour protéger l’Océan, il est grand temps de se jeter à l’eau, fourbir nos armes artistiques, se retrousser les manches, faire appel aux données scientifiques, au théâtre de marionnettes, à la photographie, au cinéma, à la musique, à la chorégraphie mais aussi à nos émotions, nos convictions et à notre audace pour créer un spectacle innovant, la prochaine création du Théâtre des Alberts, RÉCIF.

TROIS ARTISTES AU SERVICE D’UNE CRÉATION

MARIONNETTE, THÉÂTRE VISUEL & IMAGES SOUS-MARINES

Le Théâtre des Alberts œuvre à la réalisation de créations originales et mène à l’occasion de chacune un travail de recherches qui lui permet d’aborder de nombreuses techniques marionnettiques (gaine, bunraku, ombres, objets…) et d’introduire, dans un souci de transversalité, d’autres disciplines artistiques telles que la musique, le cirque, la peinture, la photographie, la vidéo.

Sur chaque création, la compagnie aime à travailler en collaboration avec des artistes extérieurs, de La Réunion et d’ailleurs : metteurs en scènes, scénographes, auteurs, musiciens, comédiens, plasticiens… Ceci dans une démarche de partage d’expériences, de formation, de perfectionnement et d’ouverture artistique.

Pour la création «Récif», Vincent LEGRAND invite deux artistes d’univers différents à collaborer avec lui : Eric DOMENICONE et Aline ESCALON.

Chacun.e mettra sa sensibilité, son expérience et son savoir-faire au service de la création et des rencontres avec le corps scientifique.

Cet écosystème fragile est une source d’inspiration artistique très riche, tant esthétiquement que symboliquement. L’enjeu pour ces trois artistes est d’apprivoiser et de révéler un monde inconnu en partant des données que nous offre la science.

Distribution :

en cours…


Co-mise en scène :Vincent Legrand (Directeur artistique des Alberts) et Eric Domenicone (Cie extérieure : La Soupe Compagnie)
Collaboration artistique, suivi de création vidéo et photo :Aline Escalon

Jeu et manipulation : Marjorie Currenti, Aline Escalon, Guillaume Lung-Tung

Création lumière et régie : Laurent Filo
Collaboration scientifique et soutien :  IRD, Institut de Recherches pour le Développement à La Réunion
Conseils & soutiens : Kélonia, La Réserve Marine de La Réunion – Les associations de préservation et de valorisation des récifs coralliens à La Réunion (en cours…)

Production : Théâtre des Alberts • Co productions : La Cité des Arts

Accueil en résidence de création : Le Sechoir (Piton St Leu), Kélonia (St Leu), Case de Barrage (St Paul)

 

CALENDRIER DE CRÉATION

Retrouvez ici les différentes étapes de la création : embarquez avec nous !

Février/mars 2022 :

Le Sechoir comme base (nautique), le lagon comme bureau (d'experts).

Vincent LEGRAND, Eric DOMENICONE et Aline ESCALON ont été accueillis au Séchoir (scène conventionnée à Piton St Leu) pendant une semaine.

Ce premier temps de résidence, sera entièrement dédié aux recherches artistiques, et aux liens à créer avec les scientifiques et les associations de protection des récifs :
  • Pascale Chabanet, directrice de recherche, représentante de l’IRD à La Réunion, à Mayotte et aux Iles Eparses
  • Aline Tribollet, biologiste-écologue, mandatée sur des missions par l’IRD
  • Un représentant de la Réserve Marine de La Réunion
  • Une représentante de l’association VieOcéane (missions de sensibilisation à l’environnement corallien de La Réunion.Une visite guidée de l’aquarium de Saint Gilles les bains, ainsi qu’une plongée dans le récif sont également au programme.

Octobre/Novembre 2022 :

Musée Kélonia (St Leu), Case de Barrage (St Paul).

Vincent LEGRAND, Eric DOMENICONE et Aline ESCALON ont dédié cette résidence à la préparation de la présentation du travail d'écriture de la création Récif :

  • Séances TP et scolaires les 16 et 17 novembre à Kélonia dans le cadre de la Fête de la science 2022.

Du 20 mars au 7 avril 2023

  • Nombre d’heures : 120 heures

  • Lieu de résidence : La Cité des Arts

Du 5 au 23 juin 2023

  • Nombre d’heures : 120 heures

  • Lieu de résidence : La cité des Arts

Du 18 septembre au 6 octobre

  • Nombre d’heures : 120 heures

  • Lieu de résidence : La Cité des Arts

  • Sortie de création les 2 et 3 octobre

 


NAISSANCE DU PROJET :

Rencontre entre le Théâtre des Alberts et l’IRD.

ART ET SCIENCE : Dans une volonté de décloisonnement des disciplines et soucieux de contribuer par le biais de l’œuvre artistique aux réflexions environnementales concrètes de notre époque, et particulièrement de celle de notre île – La Réunion – le Théâtre des Alberts initie une recherche de création transversale en partenariat avec les scientifiques de l’IRD, Institut de Recherches pour le Développement.

En effet, c’est à partir de 2020 que la compagnie rejoint l’IRD dans sa mission de préservation du récif corallien, au cœur des préoccupations de notre territoire, en prenant part au projet PAREO dans le cadre d’actions culturelles et de médiations.

«Le projet PAREO [PAtrimoine RÉcifal de l’Océan ] est un projet innovant d’éducation à l’environnement qui allie transmission des connaissances scientifiques, découverte du milieu sous l’angle de vue des nouvelles technologies et actions concrètes de conservation.

PAREO s’est déroulé de 2020 à 2021 dans trois îles de l’océan Indien, La Réunion, l’île Maurice et les Seychelles qui ont en commun un patrimoine récifal exceptionnel qui malheureusement se dégrade sous la pression humaine.

En travaillant avec les enfants au cours d’une année scolaire, le projet PAREO a œuvré à la mise en place d’actions de conservation, rassembleuses, pour tisser des liens entre Science et Société. Le succès de cette initiative nous conforte sur la place que peut prendre l’artistique au service de l’éducation environnementale en rendant visible, palpable et sensible des milieux qui peuvent paraitre lointains, cachés et de ce fait susciter protection et bienveillance à leurs égards.» [Source et crédits photos IRD]

BILAN ET PERSPECTACIVES • PAREO/THÉÂTRE DES ALBERTS

Fort de cette première collaboration avec l’IRD, et des liens qui se sont tissés entre nos équipes respectives et nos valeurs, nous souhaitons poursuivre sur cet élan en 2022-2023 et initier une recherche de transposition du monde corallien au spectacle vivant par le biais des Arts de la marionnette, de l’objet, de l’ombre et des images sous-marines.

L’engagement dans ce projet de sensibilisation à la préservation des récifs coralliens, de la part des enfants, de leurs familles et amis, des professeurs et des artistes, nous conforte dans le besoin de développer nos recherches artistiques.

RECHERCHES pour UNE NOUVELLE RESSOURCE :

L’objectif principal des recherches sur la création «Récif» est de développer une nouvelle ressource : à la croisée de la « connaissance » et de la « poésie », permettant un nouveau mode de rencontres, de sensibilisation et d’échange avec le public autour de la thématique du récif corallien.

La recherche sera axée sur la traduction des données scientifiques par la matière, les techniques et les esthétiques des Arts de la marionnette.

Nous cheminerons avec les scientifiques de l’IRD, garants de la qualité des informations scientifiques véhiculées, vers la découverte d’un univers qui par sa diversité de formes et de couleurs est une grande source d’inspiration artistique.

Cette co-construction, ce croisement des disciplines, valorisera la créativité des chercheurs et leur transmission des savoirs. Il s’agit d’une forme innovante de développement de nos outils respectifs.

L’occasion de faire le parallèle entre la recherche scientifique et la recherche artistique dont les processus ont de nombreuses similitudes. La première étant que l’on ne sait jamais tout à fait ce que l’on va trouver en cherchant…

Il est donc difficile de définir le contour précis de l’objet artistique «Récif» qui émergera de ces premières étapes de création. Le spectacle vivant étant notre vecteur de transmission, nous souhaitons proposer une véritable expérience visuelle, tactile et/ou sonore au public. Nous sommes convaincus que c’est par l’émotion que nous pouvons sensibiliser chacun et chacune, en particulier les plus jeunes.

Nous souhaitons mettre nos outils au service du partage des savoirs entre chercheurs et citoyens. Se jouer des échelles pour rendre concret le minuscule, travailler la lumière et les couleurs de la matière. Construire une écriture dramaturgique pour révéler cet écosystème fragile au plus grand nombre.


Le Théâtre des Alberts est une compagnie conventionnée par l’ETAT – Ministère de la Culture (DAC de La Réunion) depuis 2006. Elle est également signataire d’une Convention pluriannuelle et multipartenariale (2021-2023) avec la DAC de La Réunion, le Conseil Régional de La Réunion, le Conseil Départemental de La Réunion, le Territoire de la Côte Ouest et la commune de Saint Paul.

Le Théâtre des Alberts est en convention avec l’Académie – DAAC de La Réunion, et l’Université de La Réunion.

Le Théâtre des Alberts est adhérent de ZÉVI, la Plateforme Jeune public de La Réunion / de KOLÈT / de THEMAA et de Scènes d’Enfance ASSITEJ France.

 

Calendrier :

Pas de représentation Tout public pour le moment…

 

Pour voir l’ensemble des événements du Théâtre des Alberts, rendez-vous sur le Calendrier de ce site.

 

PARTAGER CETTE ACTU :
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Tweet about this on Twitter
Twitter
X